« Amis des enfants »

« Amis des enfants », voila le nom des missionnaires qui partent avec l’oeuvre Points Coeur. Chaque jour, celui de permanence anime les offices, le chapelet, prepare les repas et accueille les enfants l’apres midi.

Les enfants… Ils sont tous tres beaux, avec des petites bouilles toutes mignones, de beaux sourires, de grands yeux et un profond desir d’avoir un peu d’attention.

A ces enfants, il faut rajouter le son… comme a tous les enfants, mais la, waouh, ca depote !! Il y a des cris, des eclats de rire, quelques bagarres, parfois des larmes mais toujours une recherche et un desir de passer un bon moment avec nous. La salle de jeux des enfants ressemble, au fil des heures, a la jungle. Des mikados volent dans tous les sens, des enfants sautent dans tous les sens, quelques uns cassent les constructions des autres. Il suffit de porter un enfant pour que deux vous sautent sur le dos, un autre essaye de prendre la place de celui qui est dans mes bras, un autre se suspend a mon cou, et un dernier arrive, de je-ne-sais-ou, a toute vitesse et nous fait tous tomber… je m’attendais a entendre des pleurs, mais non ! apres tout, c’est amusant comme jeu; on grimpe haut (nous pas que je sois grande, mais ils sont tous tout petits !) et apres, on tombe !

(Il faudrait rajouter des tests physique pour la formation Points Coeur…)

Tous ces enfants qui viennent chaque apres midi au Point Coeur sont de vrais petits monstres. Mais des monstres qui ne demandent qu’a etre aimer. Ici, ils savent que nous ne les frapperons pas, que nous n’hurlerons pas. Ils font a chaque fois essayer de franchir les limites pour voir a quel point nous les aimons.

A Points Coeur, nous ne construisons pas d’ecole, nous ne donnons pas de cours d’anglais, mais nous aimons chacun des enfants, chacune des personnes que nous rencontrons.

Quelque soit le lieu ou nous sommes, en France, en Equateur ou encore ailleurs, avant de vouloir faire quoi que ce soit, contentons nous d’aimer, car c’est bien d’amour dont a besoin l’etre humain.

Publicités

H- quelques petites heures

Tatadadam !! Voy a Ecuador durante 14 meses 🙂

 

Mon espagnol n’est pas parfait, je ne le suis pas beaucoup plus… mais je suis envoyée en mission avec l’oeuvre Points-Coeur pour une durée de 14 mois en Equateur. Quelle joie 🙂

Je ne suis plus qu’à quelques petites heures de mon départ. Qui l’aurait cru ?! Et pourtant… Tout un chemin depuis ces dernières années. Très émue mais vraiment confiante !

Si je pense avoir compris quelque chose, c’est que, pour que cette mission soit belle, je dois apprendre à me laisser guider par Dieu. Je ne vais rien maîtriser, les rencontres ne se feront pas telles que je les imagine, je vais découvrir la vie de communauté, je ne vais peut-être pas manger que des fritures et prendre 10kg… qui sait ?! 

Mon avion décolle dans 9 petites heures quittant ma belle Aix-en-Provence et ses cigales, son ciel bleu et ma famille et amis. Je vais découvrir à 10 000 km de là, la vie de bidonville et certainement beaucoup de pauvreté, mais aussi, il paraît, une grande richesse dont les plus pauvres et les tous petits ont le secret !

Je me confie bien à vos prières et à vos pensées.

Un grand abrazo a todos 🙂

 

 Mon adresse durant ces 14 prochains mois:           Philippine Morard

Punto Corazon San Jeronimo Emiliani

C.C. 09-01-3389

Guayaquil

Equateur

 

 

Diaporama Points-Coeur 2013

La Charte des Points-Cœur

Il est des enfants qui ne savent plus sourire.Il est des enfants qui sont seuls au monde.
Il est des enfants qui mangent de la terre et des ordures pour calmer leur faim.
Il est des enfants que l’on vend.
Il est des enfants que des riches utilisent comme bien de jouissance.
Il est des enfants de dix ans à qui l’on confie des armes.
Il est des enfants que l’on torture.

Or, chaque fois qu’un enfant est traité de la sorte, chaque fois qu’un enfant connaît de tels drames, voici que se forme sur notre planète un point noir, un point de honte pour l’humanité tout entière. Plus même, à chaque fois qu’un enfant est ainsi traité, c’est le Corps du Christ qui est atteint, qui est blessé, qui est défiguré.

Pour remédier à cette situation, les États prennent des dispositions, l’ONU promulgue la Charte des Droits de l’enfant. Et puis mille œuvres se sont créées, civiles ou religieuses, qui ont pour mission de venir au secours des enfants du monde entier. Cependant, les besoins sont encore immenses ! C’est pourquoi, sans doute, nous avons reçu l’intuition de créer une petite mille-et-unième œuvre que nous confions à votre prière. Une œuvre dont nous espérons le développement parce que nous aimons les enfants infiniment et nous savons combien Dieu habite leur cœur. Une œuvre dont nous espérons le développement parce que nous croyons que les enfants sont les maîtres, innocents et vulnérables, que Jésus nous désigne : « Si vous ne devenez pas semblables à ces enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume de Dieu » (Mt 18, 3). Une œuvre dont nous espérons le développement parce que nous avons l’immense désir que la dignité des enfants du monde entier soit totalement reconnue.

Cette œuvre, nous voulons lui donner le nom éloquent de « Points-Cœur ».

Bienvenue

points-coeur

Cela faisait un moment que je désirais me donner un peu plus et pourquoi pas entièrement ?! Alors, répondant à cet appel, je me suis engagée avec l’oeuvre Points-Coeur et me voilà envoyée à partir d’octobre 2013, pour 14 mois de mission dans un bidonville de Guayaquil, en Equateur. Partir en mission, c’est aussi choisir de grandir, d’avancer et de ne plus vivre ma vie pour moi.

J’essayerai de publier régulièrement des nouvelles du quartier, de nos amis et autres anecdotes en tout genre.

Qu’est-ce que Points-Coeur ?   Points-Cœur est une ONG internationale, née en France en 1990. Cette oeuvre de compassion et de consolation veut être présent auprès des plus souffrants.

Qu’est-ce qu’un Point-Coeur ?  Un Point-Cœur est un petit foyer animé par 5 ou 6 jeunes, installés au cœur d’un bidonville ou d’un quartier défavorisé, rejoignant ceux qui souffrent. Notre mission est d’accueillir tout être humain tel qu’il est, en étant à l’écoute et en étant présent pour chacun d’eux. C’est aussi à travers des apostolats extérieurs comme des visites d’hôpitaux, de prisons ou de personnes dans la rue, que le charisme de Points-Cœur prend tout son sens ; être une présence toute simple d’amitié.
C’est pour cela que j’ai choisi de partir avec l’œuvre Points-Cœur, car notre mission n’est pas de faire quelque chose, mais d’être. Être seulement une présence, être simplement à l’écoute, être un sourire pour ceux qui n’en reçoivent jamais.

La vie à Points-Cœur s’appuie sur 3 piliers :
– La vie de compassion, en étant simplement une présence aimante auprès de ceux qui souffrent, en entretenant des amitiés et la confiance
– La vie de communauté, en vivant dans un Point-Cœur à 5 ou 6 jeunes de nationalités différentes
– La vie de prière, rythmant nos journées

Mais cette mission, je ne peux pas la vivre seule. En effet, j’ai besoin de vous !
Vous pouvez me parrainer, spirituellement et/ou financièrement. L’un comme l’autre des parrainages est très important. Cette mission, c’est grâce à vous que je peux la vivre.
– Vous pouvez soutenir ma mission par la prière en vous engageant à réciter chaque jour, une dizaine du chapelet (1 Notre Père + 10 Je vous Salue Marie + 1 Gloire au Père) pour moi, ma communauté, l’œuvre Points-Cœur et surtout pour les amis du quartier.
– Vous pouvez également soutenir ma mission financièrement. La vie dans les bidonvilles a un prix. Chaque volontaire doit réunir, à travers les parrainages, 450€ par mois pour vivre toute la mission (frais de vie sur place, de gestion, assurances…). Vos dons sont
déductibles des impôts et me permettront de me donner entièrement à ma mission. Vous pouvez me parrainer directement en suivant ce lien: http://france.pointscoeur.org/Philippine-M-Guayaquil-Equateur.html

Personnellement, je participe également au financement de ce projet.
Pour ma part, je m’engage à envoyer tous les deux mois une lettre à mes parrains sur la vie du quartier, sur les amitiés, les rencontres… Un parrain vit et participe avec moi à la mission !

Enfin, ma messe d’envoi aura lieu le dimanche 29 septembre 2013 à 19h à l’église du Saint Esprit à Aix-en-Provence avant de partir quelques jours plus tard.

 

Philippine

 

 

Pour plus d’informations sur l’oeuvre Points-Coeur, visitez le site internet http://france.pointscoeur.org/